Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 10:44

23  Octobre   2015

 

Un grand jour pour la VEDETTE FOCH

 

Ce jour là en effet la Vedette est sortie du hangar qu'elle occupait depuis très longtemps.

Un pas en avant décisif vers sa mise à 'eau.

 

Ce fut une opération délicate, nécessitant des moyens de manutention lourds et une bonne préparation ; en effet :

  • Depuis notre installation la surface permettant les manœuvres a été fortement réduite par l'installation d'un nouveau chantier. Il faudra déplacer le conteneur mécanique pour permettre le passage de la remorque.
  • Le moteur devra être sorti pour dégager la place permettant de déposer la brèche. Nous le stockerons dans un endroit accessible avec un chariot élévateur pour pouvoir être déposé facilement et repris ensuite pour l'embarquement ; ce sera le conteneur mécanique.
  • La hauteur de la vedette est telle qu'elle ne passe pas sous la porte, il faudra donc, après avoir ôté les portes, découper les barres de soutient pour dégager de la hauteur.
  • Enfin il faudra rentrer la remorque, lever la vedette, la sortir, lui faire faire un demi tour et la positionner de telle manière que l'on puisse manœuvrer autour avec un engin pour embarquer le moteur puis, plus tard, la brèche.
Pas assez de place et pas assez de hauteur pour manœuvrer .
Pas assez de place et pas assez de hauteur pour manœuvrer .

Pas assez de place et pas assez de hauteur pour manœuvrer .

Première étape le 19 octobre

 

Démontage de la façade du hangar

Démontage des portes puis des plaques ondulées et découpe des tubes de façade. Ils seront plus tard manchonnés pour être remontés et permettre un démontage ultérieur plus aisé.

 

Précaution importante il faut bâcher l'avant de la vedette car la peinture fait mauvais ménage avec les étincelles projetées par la disqueuse.

 

Déplacement du conteneur mécanique

Le conteneur est déplacé pour permette les manœuvres avec la remorque.

Démontage de la façade … à la disqueuse !
Démontage de la façade … à la disqueuse !
Démontage de la façade … à la disqueuse !
Démontage de la façade … à la disqueuse !
Démontage de la façade … à la disqueuse !
Démontage de la façade … à la disqueuse !

Démontage de la façade … à la disqueuse !

Deuxième étape le 19 octobre

 

Sortie du moteur

Il sera plus facile à sortir qu'à rentrer.

Sans les tubes de façade le Clark peut rentrer sous le hangar même si la marge de manœuvre entre la coque de la vedette et le moteur reste faible.

Le moteur est sorti et retourne dans le conteneur mécanique.
Le moteur est sorti et retourne dans le conteneur mécanique.
Le moteur est sorti et retourne dans le conteneur mécanique.
Le moteur est sorti et retourne dans le conteneur mécanique.

Le moteur est sorti et retourne dans le conteneur mécanique.

Troisième étape le 22 octobre

 

Dépose du tableau de bord et de la brèche

Moteur sortie de l'abri il y a de la place pour poser la brèche et le tableau de bord. Cela permettra de terminer les derniers travaux les concernant à l'abri et sans avoir à travailler au plafond dans des conditions de bord difficiles :

  • Connections électriques,
  • Fixation des câbles,
  • Création de postes de repos pour les gaffes et la bouée.

 

Brèche ou capot du rouf moteur ?
Brèche ou capot du rouf moteur ?
Brèche ou capot du rouf moteur ?
Brèche ou capot du rouf moteur ?
Brèche ou capot du rouf moteur ?

Brèche ou capot du rouf moteur ?

Dernière étape le 23 octobre

 

Sortie de la VEDETTE

La remorque rentre juste en largeur, il faudra même la faire riper sur le côté avec un palan pour réussir à la centrer sous la vedette.

Un petit tour de rond point, un demi-tour, il ne reste plus qu'à la positionner :

  • Pour permettre l'embarquement du moteur et la réalisation des dernières finitions,
  • Pour la remise sur remorque en vue de son prochain voyage qui la mènera, enfin, à la grue de mise à l'eau.


Tous les travaux de manutention délicats se passeront bien grâce aux concours :

  • De Xavier de Robin Marine de son Clark et de sa remorque hydraulique,
  • De Cédric des Bateliers de la Côte d'Azur et de son Clark,
  • Ainsi que des sueurs, parfois froides, de toute l'équipe.

 

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à cette aventure

Un petit tour de rond point pour être présenté correctement.
Un petit tour de rond point pour être présenté correctement.
Un petit tour de rond point pour être présenté correctement.
Un petit tour de rond point pour être présenté correctement.

Un petit tour de rond point pour être présenté correctement.

 

 

Prête pour les dernières finitions avant la mise à l'eau.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Custaud Pierre 09/01/2016 15:54

Bravo les gars. Vous avez fait un travail formidable. C'est grâce à des gens comme vous que les souvenirs de la marine ne vont pas simplement rouiller et disparaître au fond d'une triste décharge.
Cette vedette est splendide et son premier nouveau sillage dans l'eau sera une belle récompense.
Bien cordialement Pierre Custaud

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche