Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 09:50

Janvier 2012

 

Les réservoirs de gazole sont choisis, nettoyés, éprouvés et présentés à bord pour préparer :

- leurs fixations,

- le positionnement des divers orifices (remplissages, jauges et évents) pour le perçage des réservoirs et du pont,

- la pose de la tuyauterie d'alimentation et l'accès aux purges et aux robinets d'alimentation moteur,

- la mise en place des bacs batteries,

- la confection des bancs,

- la remise en place des cloisons latérales.

C'est un véritable puzzle, les réservoirs ne seront plus accessibles par la suite.

 

 

Préparation des réservoirs.

Préparation des réservoirs.

Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.
Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.

Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.

On peut voir les planchers, la cloison avant et le barrot de fixation de la cloison centrale. Sur la droite, réservoir, cloison latérale, supports du banc et bacs batteries.

On peut voir les planchers, la cloison avant et le barrot de fixation de la cloison centrale. Sur la droite, réservoir, cloison latérale, supports du banc et bacs batteries.

Repost 0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 07:10

Janvier 2012

 

Les cloisons devant être en place avant le pont, c'est l'aménagement intérieur qui progresse.

Gabarit, structure de cloison, panneau d'accès au puits aux chaines, tout est confectionné monté au sol avant d'être présenté et ajusté à bord.

Les éléments sont ensuite démontés pour mise en peinture de la face avant qui sera inaccessible plus tard.

L'avant est prêt à être fermé.

L'avant est prêt à être fermé.

Confection et mise en peinture de la cloison avant.
Confection et mise en peinture de la cloison avant.

Confection et mise en peinture de la cloison avant.

Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.
Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.
Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.

Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.

Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 18:37

Juin 2011   ==>   Février 2012

 

Coque terminée, en parallèle avec la mise en place de la ligne d'arbre et du safran on peut passer à la peinture intérieure de la coque :

==> Une couche de minium,

==> Deux couches de "Damboline" blanche.

 

 

 

Un coup de peinture et ça change tout.
Un coup de peinture et ça change tout.

Un coup de peinture et ça change tout.

On peut réaliser ensuite :

==> Le barrotage de support du plancher (bien visible sur la photo de la mise en eau),

==> Refaire un nouveau plancher (Les anciens étant délaminés par l'humidité et le temps).

 

 

 

PLANCHER AVANT. Au fond on peut voir la membrure qui recevra la cloison avant.

PLANCHER AVANT. Au fond on peut voir la membrure qui recevra la cloison avant.

PLANCHER ARRIERE. Au premier plan le barrot qui supportera la cloison centrale, au fond le berceau arrière qui supportera la cloison arrière.

PLANCHER ARRIERE. Au premier plan le barrot qui supportera la cloison centrale, au fond le berceau arrière qui supportera la cloison arrière.

Repost 0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 10:57

Le démontage de divers équipements sur la vedette en restauration ou sur les vedettes en réserves ont fait apparaitre des " horreurs " liées à la corrosion galvanique

Voir :

==> Les boulons de fixation du presse étoupe arrière,

==> Les brides de fixation,

Plus jamais ça !!!
Plus jamais ça !!!

Plus jamais ça !!!

Janvier 2012

 

Nous profitons que cela est encore facile, avant la mise en place des planchers pour connecter les équipements métalliques en contact avec l'eau de mer afin de limiter la corrosion galvanique

Sur la zone arrière :

==> L'appareil à gouverner BRONZE,

==> Le Berceau arrière ALUMINIUM,

==> Le presse étoupe BRONZE,

==> Le palier buté BRONZE,

==> Le Berceau central ALUMINIUM,

Des câbles sont connectés sur les équipements,fixés sur la coque et mis en attente de leurs branchements définitifs sur la masse commune.

Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.
Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.
Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.

Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.

Câbles en attente d'interconnexion.

Câbles en attente d'interconnexion.

Les éléments situés à l'avant n'étant pas encore installés, le câblage et la connexion  viendrons plus tard :

==> Le moteur METAUX FERREUX,

==> La prise d'eau du moteur BRONZE,

==> La prise d'eau des sanitaires BRONZE.

Repost 0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:10

13 Février 2012

Le tube d'étambot et le tube de jaumière en place et obturés, peintures intérieures terminées, il est temps de voir si c'est étanche.

La coque est remplie jusqu'au niveau des planchers ce qui correspond quasiment à la ligne de flottaison.

La coque, est remplie d'eau pour tester son étanchéité, on note la peinture intérieure, le barrotage de plancher, les plinthes sur la partie avent et la membrure qui recevra la cloison milieu.

La coque, est remplie d'eau pour tester son étanchéité, on note la peinture intérieure, le barrotage de plancher, les plinthes sur la partie avent et la membrure qui recevra la cloison milieu.

La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.
La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.
La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.

La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.

Il manque une cheville "cure-dents" sur le millier mises en place.

Il manque une cheville "cure-dents" sur le millier mises en place.

Repost 0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 10:12

Juin 2011   ==>   Février 2012

 

Coque terminée, en parallèle avec la peinture intérieure et la mise en place du plancher, on peut maintenant s'occuper de la ligne d'arbre et de tout ce qui lui est associé, presse étoupe, palier-butée, bagues hydrolubs, chaise, mais aussi safran, tube de jaumière et mèche de gouvernail.

Le problème vient de la bague hydrolub intérieure qui s'avère indémontable sans extraire la pièce porteuse du presse étoupe et de la bague, mais pour sortir cette pièce il faut démonter le tube d'étambot qui lui aussi refuse de venir.

La dépose de toutes ces pièces est effectuée sans problème sur une des vedettes "en réserve". Certain de disposer de rechanges "au cas où" nous utilisons les grands moyens: cric hydraulique de 5 tonnes, masses et quelques heures de galère.

Les pièces sont enfin démontées mais inutilisables ...  On se servira des pièces récupérées sur l'autre vedette.

La remise en place du tube d'étambot nécessite un réalésage de la quille, et la réfection de la fixation du support de presse étoupe :

==> Extraction de nombreuses vis cassées dans leur logement lors d'un précédent montage,

==> Rebouchage des trous de vis,

==> Préparation du plan de fixation.

Passage du tube d'étambot, plan de pose de la pièce porte-bague et presse-étoupe.

Passage du tube d'étambot, plan de pose de la pièce porte-bague et presse-étoupe.

Remplacement des bagues hydrolubs, remontage du tube d'étambot, des portes bagues intérieur et extérieur, du palier butée oscillant, de la chaise (avec double lignage safran et mèche d'une part, ligne d'arbre d'autre part), ne sont pas des plus simples mais nous semblent rien à coté des grosses angoisses que nous avons eu au démontage du tube au réalésage et à la réfection de la quille.

Porte-bague arrière.

Porte-bague arrière.

Détail de l'arbre, du safran et des pièces de la transmission.

Détail de l'arbre, du safran et des pièces de la transmission.

Lignage horizontal et vertical entre la ligne d'arbre, la chaise, la mèche et le banc.

Lignage horizontal et vertical entre la ligne d'arbre, la chaise, la mèche et le banc.

La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.
La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.

La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.

Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !
Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !

Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !

Viendra ensuite la commande hydraulique.

Viendra ensuite la commande hydraulique.

Repost 0
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 19:33

Août 2011

La réparation de la coque est enfin terminée: quille, étrave, membrures, bordés, flipotage, confection d'une nouvelle ceinture et de nouveaux ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" (nous en qualité d'anciens sous mariniers les avons dénommés "barres de plongée avant) puis un grand coup de minium sur le tout.

 

Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.
Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.

Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.

Vue de l'intérieur avant, bientôt cloisonné servira de puits aux chaînes.

Vue de l'intérieur avant, bientôt cloisonné servira de puits aux chaînes.

On va pouvoir passer à la suite des opérations et installer :

==> Le tube d'étambot,

==> La ligne d'arbre,

==> Le safran et sa chaise

==> La commande de barre,

==> Les planchers,

==> L'échappement,

==> ...

 

Puis se sera le pont, les hiloires, les roofs, les aménagements, la pose du moteur, l'accastillage, la peinture et les vernis ...

Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 10:31

Nous avons pris le parti de tout démonter, restaurer ou remplacer, que ce soient les éléments de coque, d'emménagements ou de propulsion.


Nous ne transigeons pas avec le respect absolu des plans d’origine que nous possédons, pas plus que dans la recherche des matériaux ou matériels de remplacement.


Les travaux entamés en 2006 sont aujourd'hui bien avancés.

La charpente (quille, étrave, tableau arrière et étambot, membrures, barrotage du pont, serre bauquière et préceinte) est terminée. La réfection des bordés est avancée à  50%.


 

Moteur, réducteur inverseur, appareil à gouverner ont été intégralement visités et bien sûr repeints.

Reste à penser au pont, au aménagements, au calfatage, au remontage de l'accastillage (en laiton chromé) et aux peintures.


Des nouvelles bientôt, et des réponses personnalisées à tous ceux qui seraient interressés par des détails ou précisions techniques.

 


Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 10:27

 

 

 

La vedette que nous rénovons actuellement provient du porte avions Foch à bord duquel elle était réservée à l'usage de l'Amiral.



Cette embarcation datant de 1953 représente le type le plus élaboré et le plus affiné des vedettes de la Marine nationale.

 

Leur construction, en bordés d’acajou sur membrures ployées en acacia, a laissé place,  vers la fin des années soixante, à la construction d'unités en polyester.

 

Héritière des canots automobiles mis en service au début du 20 ième siècle, ce type de vedette est ainsi proche cousine des célèbres Riva.

 

D'une longueur hors tout de 8,53 mètres pour une largeur de 2,36 mètres elle est équipée d'un moteur diesel 6 cylindres en ligne Hispano-Suiza d'une puissance de 65 chevaux, permettant  une vitesse maximum de 12,5 nœuds.

 

Cette Vedette, une fois redevenue pièce navigante du patrimoine maritime, aura trois utilisations principales:

·        Participation aux rassemblements, régates et fêtes traditionnelles organisées régionalement. Suivant les circonstances elle pourra être utilisée par l'organisation comme bateau pour embarquer officiels et jury, mais aussi pour assurer la sécurité des plans d'eau.

·        Accompagnement logistique et sécurité des deux baleinières qui, dépourvues de moteurs du fait de leur nature, se trouvent souvent limitées dans leurs navigations ou obligées de faire appel à des concours extérieurs.

·        Apprentissage de la navigation et découverte du milieu maritime, en complément des activités proposées avec les baleinières.

Repost 0

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche