Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 18:23

Août  2013

 

La Sagno tradition est un rassemblement organisée depuis quatre ans par le Club Nautique de la Seyne sur Mer.

La baleinière AMERAMI était présente à cette manifestation

 

==> Vendredi 30 Août

La baleinière appareille de "La Petite Mer", son port d'attache, en compagnie de la bette de l'Estaque IDA  pour rejoindre le port de la Seyne.

Trois heures de navigation, avec un vent changeant, nous arrivons cependant à mettre nos voiles en ciseaux (pas très gonflées mais jolies) et nous terminons l'entrée du port aux avirons pour nous amarrer au Quai de la Marine.

D'autres bateaux nous rejoignent et s'installent à proximité.

La baleinière voiles en ciseau, Ida au portant, et enfin amarrage au Quai de la Marine.
La baleinière voiles en ciseau, Ida au portant, et enfin amarrage au Quai de la Marine.
La baleinière voiles en ciseau, Ida au portant, et enfin amarrage au Quai de la Marine.

La baleinière voiles en ciseau, Ida au portant, et enfin amarrage au Quai de la Marine.

==> Samedi 31 Août

Les derniers participants arrivent et nous sommes bientôt une cinquantaine fortement représenté par la ville de Sanary.

Une sortie en mer ne nous mène pas très loin car Éole ne nous est pas vraiment favorable.

Les pointus sortent au moteur pour des "embarquements immédiats" avec des touristes enchantés, quelques uns osent envoyer leurs voiles malgré l'absence de vent.

Nous sommes ensuite conviés à une délicieuse paëlla suivie de nouveaux "embarquements immédiats".

Vers 15 heures nous reprenons la mer pour retourner à notre port d'attache avec un vent faible et capricieux, 5 à 10 km/h évoluant du Sud à l'Ouest, qui s'entête à nous faire faire du près, mais nous ramène chez nous assez rapidement.

Fini la fête rendez vous pour la prochaine sortie.

 

Ils arrivent en force.

Ils arrivent en force.

Du plus gros au plus petit.
Du plus gros au plus petit.

Du plus gros au plus petit.

Ils sont alignés le long des quais.
Ils sont alignés le long des quais.

Ils sont alignés le long des quais.

Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 18:37

Juin 2011   ==>   Février 2012

 

Coque terminée, en parallèle avec la mise en place de la ligne d'arbre et du safran on peut passer à la peinture intérieure de la coque :

==> Une couche de minium,

==> Deux couches de "Damboline" blanche.

 

 

 

Un coup de peinture et ça change tout.
Un coup de peinture et ça change tout.

Un coup de peinture et ça change tout.

On peut réaliser ensuite :

==> Le barrotage de support du plancher (bien visible sur la photo de la mise en eau),

==> Refaire un nouveau plancher (Les anciens étant délaminés par l'humidité et le temps).

 

 

 

PLANCHER AVANT. Au fond on peut voir la membrure qui recevra la cloison avant.

PLANCHER AVANT. Au fond on peut voir la membrure qui recevra la cloison avant.

PLANCHER ARRIERE. Au premier plan le barrot qui supportera la cloison centrale, au fond le berceau arrière qui supportera la cloison arrière.

PLANCHER ARRIERE. Au premier plan le barrot qui supportera la cloison centrale, au fond le berceau arrière qui supportera la cloison arrière.

Repost 0
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 10:57

Le démontage de divers équipements sur la vedette en restauration ou sur les vedettes en réserves ont fait apparaitre des " horreurs " liées à la corrosion galvanique

Voir :

==> Les boulons de fixation du presse étoupe arrière,

==> Les brides de fixation,

Plus jamais ça !!!
Plus jamais ça !!!

Plus jamais ça !!!

Janvier 2012

 

Nous profitons que cela est encore facile, avant la mise en place des planchers pour connecter les équipements métalliques en contact avec l'eau de mer afin de limiter la corrosion galvanique

Sur la zone arrière :

==> L'appareil à gouverner BRONZE,

==> Le Berceau arrière ALUMINIUM,

==> Le presse étoupe BRONZE,

==> Le palier buté BRONZE,

==> Le Berceau central ALUMINIUM,

Des câbles sont connectés sur les équipements,fixés sur la coque et mis en attente de leurs branchements définitifs sur la masse commune.

Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.
Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.
Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.

Branchements des câbles de protection sur les masses métalliques arrière.

Câbles en attente d'interconnexion.

Câbles en attente d'interconnexion.

Les éléments situés à l'avant n'étant pas encore installés, le câblage et la connexion  viendrons plus tard :

==> Le moteur METAUX FERREUX,

==> La prise d'eau du moteur BRONZE,

==> La prise d'eau des sanitaires BRONZE.

Repost 0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 10:36

Juin 2013

 

Vivere il Mare à 360°  manifestation organisée du Samedi 29 au Dimanche 30 Juin dans le port de Pra Gênova à proximité de la ville de Gênes.

 

La baleinière AMERAMI était présente à cette manifestation.

==> Vendredi 28 juin

Toute l'équipe quitte La Seyne vers 9 H 30 pour se rendre au port de Prà Gênova où nous avons rendez vous dans l'après midi pour gruter la baleinière.

A peine dans l'eau on se rend compte qu'il y a un gros problème d'étanchéité, l'eau monte rapidement et, en réfléchissant à l'éternel calcul des baignoires qui se remplissent d'un côté pendant qu'elles se vident de l'autre, on comprend qu'on ne gagnera pas.

Le voyage, et le fait d'avoir laissé le bateau hors d'eau pendant trois semaines, ont séché la carène et les bordés se sont ouverts.

On échoue AMERAMI en sécurité, en espérant que la nuit suffira à la faire regonfler.

Même les baleinières volent.
Même les baleinières volent.

Même les baleinières volent.

==> Samedi 29 juin

 

A notre arrivée on découvre AMERAMI pleine d'eau et posée sur le fond.

Après l'avoir vidé, (retour aux problèmes de baignoires) on se rend compte que l'on ne pourra pas naviguer.

Re-grutage mais dans l'autre sens. De nouveau sur sa remorque et direction la place de Prà où toutes voiles dehors elle sera exposée pour le plus grand plaisir des organisateurs et des visiteurs qui n'ont pas l'habitude de voir une embarcation de ce type en Italie.

La baleinière sera en compagnie d'un "Gozzo" (pointu Italien).

Nous nous en profiterons pour visiter une exposition d'outils anciens présentés par notre équivalent Italien.

 

 

 

On a fait le plein la baleinière est posée sur le fond.

On a fait le plein la baleinière est posée sur le fond.

L'organisation de la manifestation était parfaite.
L'organisation de la manifestation était parfaite.

L'organisation de la manifestation était parfaite.

==> Dimanche 30 juin

 

La baleinière est toujours en exposition.

Nous nous embarquons sur "RURIK" un Smack Yacht de 28 pieds et pouvons suivre la régate des voiles latines dans la rade de Gênes, le temps est splendide, le vent n'est pas très fort mais "RURIK" a un bon moteur.

Navigation au milieu des "Gozzi" qui concourent pour le "Vire-Vire" malgré la faiblesse du vent.
Navigation au milieu des "Gozzi" qui concourent pour le "Vire-Vire" malgré la faiblesse du vent.
Navigation au milieu des "Gozzi" qui concourent pour le "Vire-Vire" malgré la faiblesse du vent.

Navigation au milieu des "Gozzi" qui concourent pour le "Vire-Vire" malgré la faiblesse du vent.

==> Lundi 1 juillet

 

Départ le matin vers 10 h pour rentrer au bercail.

A peine arrivé au chantier nous procédons à la mise en eau de la baleinière pour faire regonfler les bordés, ce sera effectif au bout de quatre jours.

Un coup de karcher pour la nettoyer, un léger ponçage, une nouvelle couche de peinture sous-marine pour effacer les traces du travail des bordées et la baleinière est opérationnelle pour de nouvelles aventures, navigantes cette fois.

On la ramène à son point d'attache une semaine après son retour.

Repost 0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:10

13 Février 2012

Le tube d'étambot et le tube de jaumière en place et obturés, peintures intérieures terminées, il est temps de voir si c'est étanche.

La coque est remplie jusqu'au niveau des planchers ce qui correspond quasiment à la ligne de flottaison.

La coque, est remplie d'eau pour tester son étanchéité, on note la peinture intérieure, le barrotage de plancher, les plinthes sur la partie avent et la membrure qui recevra la cloison milieu.

La coque, est remplie d'eau pour tester son étanchéité, on note la peinture intérieure, le barrotage de plancher, les plinthes sur la partie avent et la membrure qui recevra la cloison milieu.

La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.
La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.
La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.

La grosse surprise c'est le peu de fuite. Moins de 24 heures et quatre chevilles après, se sera réglé.

Il manque une cheville "cure-dents" sur le millier mises en place.

Il manque une cheville "cure-dents" sur le millier mises en place.

Repost 0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 10:12

Juin 2011   ==>   Février 2012

 

Coque terminée, en parallèle avec la peinture intérieure et la mise en place du plancher, on peut maintenant s'occuper de la ligne d'arbre et de tout ce qui lui est associé, presse étoupe, palier-butée, bagues hydrolubs, chaise, mais aussi safran, tube de jaumière et mèche de gouvernail.

Le problème vient de la bague hydrolub intérieure qui s'avère indémontable sans extraire la pièce porteuse du presse étoupe et de la bague, mais pour sortir cette pièce il faut démonter le tube d'étambot qui lui aussi refuse de venir.

La dépose de toutes ces pièces est effectuée sans problème sur une des vedettes "en réserve". Certain de disposer de rechanges "au cas où" nous utilisons les grands moyens: cric hydraulique de 5 tonnes, masses et quelques heures de galère.

Les pièces sont enfin démontées mais inutilisables ...  On se servira des pièces récupérées sur l'autre vedette.

La remise en place du tube d'étambot nécessite un réalésage de la quille, et la réfection de la fixation du support de presse étoupe :

==> Extraction de nombreuses vis cassées dans leur logement lors d'un précédent montage,

==> Rebouchage des trous de vis,

==> Préparation du plan de fixation.

Passage du tube d'étambot, plan de pose de la pièce porte-bague et presse-étoupe.

Passage du tube d'étambot, plan de pose de la pièce porte-bague et presse-étoupe.

Remplacement des bagues hydrolubs, remontage du tube d'étambot, des portes bagues intérieur et extérieur, du palier butée oscillant, de la chaise (avec double lignage safran et mèche d'une part, ligne d'arbre d'autre part), ne sont pas des plus simples mais nous semblent rien à coté des grosses angoisses que nous avons eu au démontage du tube au réalésage et à la réfection de la quille.

Porte-bague arrière.

Porte-bague arrière.

Détail de l'arbre, du safran et des pièces de la transmission.

Détail de l'arbre, du safran et des pièces de la transmission.

Lignage horizontal et vertical entre la ligne d'arbre, la chaise, la mèche et le banc.

Lignage horizontal et vertical entre la ligne d'arbre, la chaise, la mèche et le banc.

La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.
La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.

La mèche, le plan de pose de son presse étoupe et son lignage dans le banc.

Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !
Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !

Vue de l'avant et de l'arrière. Ça tourne, c'est ligné et ça brille !

Viendra ensuite la commande hydraulique.

Viendra ensuite la commande hydraulique.

Repost 0
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 09:32

Juin 2013

 

La Valse des Capians : était organisée du Vendredi 6 au Dimanche 9 Juin dans le port de Bandol.

 

La baleinière AMERAMI était présente à cette manifestation.

==> Mercredi 5 juin

Rendez vous en début d'après midi pour transférer la baleinière la gruter pour la mise à l'eau et l'amarrer sur les quais du port de Bandol.

 

==> Jeudi 6 juin

On se présente en fin d'après midi pour l'enregistrement du bateau.

Une soixantaine de bateaux vont participer à la fête.

 

==> Vendredi 7 juin

Premier "Vire-Vire", le vent n'est ni très fort ni très régulier, on part pour le premier tour et on se plante lamentablement à la deuxième bouée, plus de vent, sur de nombreux bateaux on voit fleurir les avirons pour essayer de tourner la bouée et reprendre le vent mais c'est un désastre, après avoir longtemps essayé on abandonne et on rentre lentement au port avec le peu d'air disponible et les avirons.

 

Le vent n'est pas très violent.
Le vent n'est pas très violent.
Le vent n'est pas très violent.
Le vent n'est pas très violent.

Le vent n'est pas très violent.

==> Samedi 8 juin

Deuxième "Vire-Vire" le vent est un peu plus fort que la veille on part pour le premier tour,  on effectue le parcours des grands et on vire la deuxième bouée au lieu de la première,

On termine notre premier tour et on repart pour le second, le vent tombe et on se plante encore à la deuxième bouée (pourtant on avait choisi le petit parcours car on sentait la "crise" arriver.

Comme hier on rentre au port avec le peu d'air disponible et les avirons.

 

==> Dimanche 9 juin

Pas un brin de vent on n'essaye même pas de sortir :

==> Les pointus à moteur participent à l'embarquement immédiat,

==> Les groupes folkloriques circulent dans la ville.

 

 

Le vent est à la peine, les bateaux restent à quai et les voiles sont ferlées.
Le vent est à la peine, les bateaux restent à quai et les voiles sont ferlées.

Le vent est à la peine, les bateaux restent à quai et les voiles sont ferlées.

==> Lundi 10 juin

Toujours pas de vent on se rend aux avirons sur la zone de grutage pour remettre la baleinière sur sa remorque et la ramener au chantier "FOSELEV".

 

L'aventure est terminée on met de l'eau dans la baleinière pour garder la coque humide jusqu'au départ pour Gênes.

 

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 11:00

Mai 2013

 

La virée de Saint Nazaire dont l'origine remonte à 1869 est organisée tous les ans, depuis 2007, par la ville de Sanary.

Cette année elle s'est déroulée du vendredi 17 au lundi 20 mai.

 

 

La baleinière AMERAMI était présente à cette manifestation.

 

Dans l'attente de l'appareillage.
Dans l'attente de l'appareillage.

Dans l'attente de l'appareillage.

==> Vendredi 17 juin

Le bateau, à peine sortie de son carénage annuel a été transféré à Sanary le matin. Heureusement car à partir de midi le temps est devenu critique avec des pluies abondantes, et même de la grêle.

 

==> Samedi 18 juin

Météo abominable pluies importantes, pas question de mettre un bateau dehors.

 

==> Dimanche 19 juin

Après avoir écopé 500 litres d'eau de pluie on est prêt pour la navigation.

Le temps se remet au beau mais le vent reste fort et une houle longue traverse la baie de Sanary, moins de trente bateaux participent au "Vire-Vire".

Nous sommes trois et pour compléter l'équipage nous prenons à notre bord un marin Suisse du lac Léman qui se révèlera très performant.

Le parcours est réalisé trois fois en changeant de barreur à chaque tour.

J.P. réalise le meilleur temps ce qui lui vaudra d'offrir l'apéritif.

 

==> Lundi 20 juin

Après l'accueil des pirates, l'organisation a décidé d'une navigation libre devant les côtes de Sanary.

Une seule voile latine à l'horizon sous le Cap Nègre, nous décidons d'aller pique niquer aux Embiez.

Le vent d'Ouest force et le retour au port se fera en 25 minutes sur un seul bord.

 

==> Mercredi 22 juin

Rendez vous le matin pour sortir la baleinière de l'eau et la transférer au chantier.

Fin de l'aventure on est prêt pour la "La Valse des Capians" dans deux semaines à Bandol.

 

En plein effort.
En plein effort.
En plein effort.

En plein effort.

Repost 0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 07:39

Mai 2013

Le moment est venu pour le carénage annuel de la baleinière :

==> Sortie de l'eau du port de la Petite Mer,

==> Transfert au chantier "FOSELEV" sur la remorque,

==> Nettoyage au "Karcher",

==> Inspection de l'ensemble de la baleinière,

==> Ponçage de la coque,

==> Peinture de la coque.

 

Sortie de l'eau et mise en place sur la remorque.
Sortie de l'eau et mise en place sur la remorque.

Sortie de l'eau et mise en place sur la remorque.

A l’occasion de ces travaux nous avons réparé l'aiguillot qui présentait des signes de corrosion :

==> Démontage, grattage de la pièce et de la zone de pose,

==> Peinture avec de l'antirouille,

==> Remontage.

 

Nous avons aussi détecté des fissures sur quelques membrures le temps nous manquait avant la manifestation de Sanary pour faire une réparation sérieuse, ce sera fait l'année prochaine à l'occasion du carénage 2014.

Opération terminée.

Opération terminée.

Repost 0
Rédaction A.S.E.T. - dans baleinières
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 19:33

Août 2011

La réparation de la coque est enfin terminée: quille, étrave, membrures, bordés, flipotage, confection d'une nouvelle ceinture et de nouveaux ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" (nous en qualité d'anciens sous mariniers les avons dénommés "barres de plongée avant) puis un grand coup de minium sur le tout.

 

Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.
Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.

Vue de la coque, ceinture et ailerons "déflecteurs/stabilisateurs" en place.

Vue de l'intérieur avant, bientôt cloisonné servira de puits aux chaînes.

Vue de l'intérieur avant, bientôt cloisonné servira de puits aux chaînes.

On va pouvoir passer à la suite des opérations et installer :

==> Le tube d'étambot,

==> La ligne d'arbre,

==> Le safran et sa chaise

==> La commande de barre,

==> Les planchers,

==> L'échappement,

==> ...

 

Puis se sera le pont, les hiloires, les roofs, les aménagements, la pose du moteur, l'accastillage, la peinture et les vernis ...

Repost 0

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche