Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 08:43

Août - Octobre 2012

Parler du montage de la cloison arrière est un raccourci car en fait il faut commencer par remplacer les deux barreaux de pont de la plage arrière et mettre en place :

- les remplis qui serviront à fixer les bittes d'amarrage,

- la barre franche et son poste de repos,

- la tuyauterie de l'hydraulique de commande de barre,

- le tuyau, le col de cygne et la sortie de l'échappement,

- le réservoir, la pompe et le nable de remplissage d'eau douce,

- les alimentations électriques de la pompe et du feu de route arrière.

 

L'état des ancien barreaux se passe de commentaires, ils serviront tout de même de gabarit pour les nouveaux réalisés en lamellé collé de sipo.
L'état des ancien barreaux se passe de commentaires, ils serviront tout de même de gabarit pour les nouveaux réalisés en lamellé collé de sipo.
L'état des ancien barreaux se passe de commentaires, ils serviront tout de même de gabarit pour les nouveaux réalisés en lamellé collé de sipo.

L'état des ancien barreaux se passe de commentaires, ils serviront tout de même de gabarit pour les nouveaux réalisés en lamellé collé de sipo.

Le souci que tout ce matériel soit accessible pour d'éventuelles interventions nous conduit à créer un deuxième panneau d'accès qui n'existait pas à l'origine et une traverse amovible entre les deux panneaux.

La largeur du panneau inférieur est limitée par le positionnement des bancs de la chambre, celle du panneau supérieur par l'angle de manœuvre de la barre franche.

Le système d'origine de fixation des panneaux, par écrous papillon (en laiton chromé) est conservé.

D'autre part la cloison recevra les supports des bancs.

Toutes ces contraintes obligent à concevoir une structure de cloison un peu complexe qui demande à être précise.

Échappement, eau douce, barre, tout est en place. Confection et pose de la structure.
Échappement, eau douce, barre, tout est en place. Confection et pose de la structure.
Échappement, eau douce, barre, tout est en place. Confection et pose de la structure.
Échappement, eau douce, barre, tout est en place. Confection et pose de la structure.

Échappement, eau douce, barre, tout est en place. Confection et pose de la structure.

La cloison, tracée d'après un gabarit, est montée d'une seule pièce, à noter qu'elle ne sera pas démontable pas plus qu'elle ne l'était à l'origine.

En conséquence, et au préalable de sa mise en place définitive, le "local barre", les supports des matériels installés ainsi que la face arrière de la cloison sont traités et peints.

Vue de la cloison avec la traverse amovible déposée, puis en place.
Vue de la cloison avec la traverse amovible déposée, puis en place.
Vue de la cloison avec la traverse amovible déposée, puis en place.

Vue de la cloison avec la traverse amovible déposée, puis en place.

C'est terminé et, à part le panneau inférieur, ça reste conforme aux plans et à l'aspect initial.

Le réservoir d'eau douce (60 litres) et le col de cygne peuvent être démontés et sortis par les panneaux (chacun leur tour bien sur).

Les câbles du feu de route et de la pompe à eau douce sont passés et mis en attente de branchement.

Le vérin et le presse étoupe de barre sont accessibles panneau inférieur enlevé.

La mise à poste de la barre franche se fait en enlevant seulement le panneau supérieur.

Reste à faire re-chromer les écrous papillon.

Un peu de vernis sur les panneaux, la cloison couleur ivoire, on commence à voir ce que ça va donner au final.
Un peu de vernis sur les panneaux, la cloison couleur ivoire, on commence à voir ce que ça va donner au final.
Un peu de vernis sur les panneaux, la cloison couleur ivoire, on commence à voir ce que ça va donner au final.

Un peu de vernis sur les panneaux, la cloison couleur ivoire, on commence à voir ce que ça va donner au final.

Repost 0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 18:35

Septembre  2012

À l'origine la timonerie était à câbles, liaison entre barre à roue et safran commandés par l’intermédiaire de chaînes, de câbles avec des renvois par poulies.

Un généreux donateur nous ayant fourni une commande de barre hydraulique, un vérin et la tuyauterie provenant de la déconstruction d'un chalutier, nous décidons d'installer une timonerie hydraulique.

Vue l'encombrement actuel des ports, une manœuvre de barre plus facile et plus souple n'est pas négligeable. De plus l'installation est plus simple, plus fiable, et fait gagner une place non négligeable dans le coffre arrière.

Il nous faut tout de même acheter et adapter un bras de liaison safran/vérin, des raccords hydrauliques, un by-pass permettant le débrayage de la pompe pour le passage sur barre manuelle et ... de l'huile pour la transmission hydraulique.

 

 

Pose et réglage du vérin et du bras, raccordement de la tuyauterie dans le coffre arrière (on remarque la barre franche dans son poste de repos sur le banc).
Pose et réglage du vérin et du bras, raccordement de la tuyauterie dans le coffre arrière (on remarque la barre franche dans son poste de repos sur le banc).
Pose et réglage du vérin et du bras, raccordement de la tuyauterie dans le coffre arrière (on remarque la barre franche dans son poste de repos sur le banc).

Pose et réglage du vérin et du bras, raccordement de la tuyauterie dans le coffre arrière (on remarque la barre franche dans son poste de repos sur le banc).

Le cheminement des tuyaux, sur tribord, est le même que celui des câbles d'origine. Ils traversent la cloison arrière, passent à coté de l'échappement et des coffres des batteries de démarrage, sous le réservoir, puis franchissent la cloison avant pour finir par se raccorder au by-pass puis à la pompe derrière le tableau de bord.

Cheminement de la tuyauterie d'hydraulique de barre avec les colliers de fixation sur la coque.
Cheminement de la tuyauterie d'hydraulique de barre avec les colliers de fixation sur la coque.
Cheminement de la tuyauterie d'hydraulique de barre avec les colliers de fixation sur la coque.

Cheminement de la tuyauterie d'hydraulique de barre avec les colliers de fixation sur la coque.

Le réglage de la longueur des tuyaux nécessite la mise à poste provisoire du tableau de bord (elle ne sera définitive que lorsque le capot du rouf moteur sera en place).

Pose de la pompe, du by-pass et de la barre à roue (neuve, nous n'en avons retrouvé aucune sur les vedettes récupérées aux domaines !), coupe des tuyaux à la bonne longueur, mise en place de nouveaux raccords, un jeu pour notre hydraulicien de service.

Plein d'huile, purge, permutation de tuyaux !, re-plein, re-purge; ça fonctionne; c'est un régal.

Elle est pas belle notre barre à roue ??
Elle est pas belle notre barre à roue ??
Elle est pas belle notre barre à roue ??
Elle est pas belle notre barre à roue ??

Elle est pas belle notre barre à roue ??

Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 18:25

Septembre 2012

 

La ligne d'échappement d'origine était constituée d'un collecteur d'échappement double corps en fonte, de tuyaux en cuivre et d'un pot d'échappement en inox chemisés, les gaz circulant du collecteur dans le tuyau, le pot puis un nouveau tuyau de sortie à l'arrière; l'eau de réfrigération passant dans les diverses chemises pour sortir sur tribord arrière au niveau du pot. Le tout étant protégé par un calorifugeage.

L'état de ce matériel, (collecteur percée et irrécupérable malgré des tentatives de soudage, brides en acier sur les tuyaux cuivre dans un état indescriptible, volume de l'ensemble, (calorifugeage), tout autant qu'un souci de sécurité et de pollution atmosphérique et acoustique, nous ont conduit à revoir la totalité de la ligne d'échappement.

Ce n'est plus de la rénovation mais de la modernisation nécessité pour rendre la vedette navigable et proche de la réglementation actuelle.

 

Le collecteur d'échappement et le pot à barbotage.
Le collecteur d'échappement et le pot à barbotage.
Le collecteur d'échappement et le pot à barbotage.

Le collecteur d'échappement et le pot à barbotage.

Toute la ligne a été remplacée par une ligne humide :

- Collecteur en inox avec injection d'eau dans les gaz (une fortune),

- Pot à barbotage type Vétus (il remplace l'énorme pot inox réfrigéré qui se trouvait à l'arrière sous le réservoir tribord),

- Flexible d'échappement armé (plus de calorifugeage),

- Col de cygne en bout de ligne (sécurité entrée d'eau et gain acoustique),

- Clapet battant sur la sortie coque (encore la sécurité).

Sortie arrière avec clapet battant et col de cygne.
Sortie arrière avec clapet battant et col de cygne.
Sortie arrière avec clapet battant et col de cygne.

Sortie arrière avec clapet battant et col de cygne.

La mise en place n'était pas évidente, deux cloisons à traverser, un tuyau qui pour être flexible ne se laisse pas faire, une sortie de coque; le tout en composant avec :

- Le vérin et les tuyaux de commande de la barre,

- Le réservoir tribord,

- Les coffres à batterie,

- Et bien entendu la position du moteur, le Vétus devant être au plus près de l'échappement moteur.

Cheminement et bride de fixation du tuyau d'échappement.
Cheminement et bride de fixation du tuyau d'échappement.

Cheminement et bride de fixation du tuyau d'échappement.

Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 08:54

Juin 2012

Chaleur et mistral, la coque sèche et s'ouvre, les bordés travaillent.

Même si, dès que l'air redevient un peu humide ils se referment, maintenir un certain degré d'hygrométrie et limiter ainsi les "mouvements" de bordés serait une bonne chose.

Entre les couvertures humides et les brumisateurs nous choisissons un système d'arrosage à partir de tuyaux "percés" ordinairement utilisés pour l'arrosage des jardins.

Quarante mètres de tuyaux achetés à la coopérative agricole, quelques raccords rapides et des crochets, et voilà deux belles guirlandes permettant de doucher notre coque dès que les bordés font mine de s'ouvrir.

C'est efficace, un jour de grand mistral deux heures d'arrosage suffisent à resserrer le tout et, de plus, c'est agréable pour le personnel ; par grande chaleur l'atelier ne ressemble plus à un four mais à un sauna.

Double ceinture de tuyau pour assurer la douche de "Madame".
Double ceinture de tuyau pour assurer la douche de "Madame".
Double ceinture de tuyau pour assurer la douche de "Madame".

Double ceinture de tuyau pour assurer la douche de "Madame".

Repost 0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 09:42

Mai 2012

 

Comme pour le capot moteur, la façade et le toit du rouf de chambre sont restaurés avant de pouvoir être présentés à bord pour le tracé des élongis.

Contre plaqué enlevé, les barreaux avant et arrière et le cadre du panneau "coup de tête" sont à remplacer, quant au panneau il est à refaire en totalité.

Les remplis permettant la fixation du projecteur, de la sirène, des mains courantes, du mâtereau du feu de hune et du brise lames sont revus.

Reste à ajuster le toit sur la façade (voir article cloison centrale) en retrouvant le bon angle.

Le contreplaqué est remplacé, les peintures (pour ce qui sera le plafond) et vernis (pour les barreaux et les montants) sont exécutés au sol capot retourné.

Démontage du contre plaqué et décapage de la structure.
Démontage du contre plaqué et décapage de la structure.

Démontage du contre plaqué et décapage de la structure.

Restauration de la structure et présentation sur la cloison centrale.
Restauration de la structure et présentation sur la cloison centrale.
Restauration de la structure et présentation sur la cloison centrale.

Restauration de la structure et présentation sur la cloison centrale.

Il restera, comme pour le capot du rouf moteur, à stratifier l'extérieur, mais c'est pour plus tard, lorsque élongis, pont et hiloires de rouf seront en place.

Repost 0
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 11:23

Mars 2012

 

Le capot du rouf moteur, nommé aussi "brèche" car démontable pour permettre d'embarquer ou débarquer le moteur, est en triste état malgré la stratification d'origine de la partie supérieure.

Résultat de longues années à terre exposé à tous les temps, le contreplaqué est délaminé par endroit, l'arrière du cadre et l'entourage complet (la casquette) sont carrément pourris.

Stratification et contreplaqué enlevés, la structure est poncée à blanc et les pièces défectueuses remplacées.

Les "remplis", pièces intérieurs qui permettront de fixer les accessoires montés sur le capot (pare brise, feux de navigation, manche à air, feu de marque et panneau), sont refixés et/ou renforcés.

C'est l'occasion de remettre en état les dits accessoires et de les présenter sur le capot, leur mise en place sera par la suite plus aisée et surtout plus précise.

Mention particulière pour le pare brise qui sera récupérable grâce à un démontage pièce par pièce, 21 au total, mais il en valait la peine; c'est une véritable œuvre d'art.

 

Récupération et démontage de l'ancien capot.

Récupération et démontage de l'ancien capot.

Restauration de la structure.
Restauration de la structure.
Restauration de la structure.

Restauration de la structure.

Présentation des équipements fixés sur le capot, pare brise, feux de route, marque, manches à air.
Présentation des équipements fixés sur le capot, pare brise, feux de route, marque, manches à air.

Présentation des équipements fixés sur le capot, pare brise, feux de route, marque, manches à air.

Après avoir usiné les passages pour la mise en place des câbles électriques lorsque le capot sera terminé, il sera ensuite recouvert de contre plaqué, marine bien sûr, et stratifié en polyester.

Repost 0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 09:41

Du 27 au 30 Septembre 2013

 

38 voilers de légende sont rassemblés à Toulon dans le cadre d'une régate en deux étapes :

==> Barcelone   =>  Toulon

==> Toulon        =>    La Spézia

L'étape toulonaise fait l'objet d'une grande manifestation qui nous permet de naviguer avec la Baleinière Amérami au plus proche de ces bateaux de légende qui font rêver tous les amoureux de la mer.

Le mardi 24 septembre la baleinière est transférée, en compagnie d'Ida, dans la grande forme de l'ancien chantier de la Seyne pour être plus proche du port de Toulon et prendre part au rassemblement de bateaux traditionnels mis en place à cette occasion.

==> Vendredi 27 Septembre

Le matin le vent est faible, Ida prend Amérami en remorque, objectif la grande jetée.

La remorque larguée, chacun part de son côté naviguer à sa guise à la rencontre des grands voiliers qui entrent dans la rade.

Aprés un rapide sandwich pris à la Seyne on repart vers Toulon et c'est aux avirons que nous longeons les quais et les bateaux dont notre baleinière pourrait être une de leurs annexes!

Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.
Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.
Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.
Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.
Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.
Krusenstern,  Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.

Krusenstern, Recouvrance, Golden Leeuw entrent dans le port Mir est amarré au quai.

==> Samedi 28 Septembre

Le matin le vent est assez soutenu et la météo annonce un grand frais en début d'après midi.

Sortir Amérami avec un équipage réduit est risqué, une partie du groupe s'embarque sur Ida pour revenir voir les bateaux à quai, une autre partie part en moto vers le port de Toulon pour les photographier depuis la terre.

Mir,   Far Barcelona  vus de la mer.
Mir,   Far Barcelona  vus de la mer.

Mir, Far Barcelona vus de la mer.

L'amérigo Vespucci, Mir et Krusenstern vus des quais.
L'amérigo Vespucci, Mir et Krusenstern vus des quais.
L'amérigo Vespucci, Mir et Krusenstern vus des quais.

L'amérigo Vespucci, Mir et Krusenstern vus des quais.

==> Dimanche 29 Septembre

La météo prévoit un vent violent et des averses importantes, nous décidons de ne pas prendre la mer.

 

==> Lundi 1er Octobre

Équipages réduits, foule sur l'eau, grand frais annoncé, manœuvrer à la voile avec Amérami au milieu de la Grande Parade des voiliers sortants du port ne serait pas très sérieux. Faisant, une fois de plus, confiance au moteur d'Ida, c'est en fait sous voile latine que nous suivrons le défilé et au moteur que nous remonterons au vent. Images superbes, grandiose, les qualificatifs manquent.

C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.
C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.
C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.
C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.
C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.

C'est le départ et la fin de l'aventure toulonnaise.

Repost 0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 17:54

Janvier  à  Juillet 2012

 

La partie basse de la cloison est refaite en contre plaqué (telle qu'à l'origine) alors que la partie supérieure est restaurée après avoir été démontée pièce par pièce.

Cette cloison assure la séparation entre le compartiment avant (moteur, pilotage) et la zone arrière destinée aux passagers.

Si la partie haute ne comprend qu'une petite porte permettant la communication entre les passagers et le poste de pilotage, la partie basse sert de support à de nombreux accessoires qu'il s'agit de ne pas oublier au cours du montage :

= sur l'avant : strapontins, coupe batterie de servitude, filtres à gazole ...

= sur l'arrière : goulotte de passage des câbles électriques, pied de table, passage des tuyauteries d'échappement et de gazole, supports de bancs et de réservoirs ...

Comme d'habitude maintenant, chaque ensemble est peint ou verni avant sa mise en place à bord.

La partie basse est découpée et mise en place, on voit la cloison avant et le réservoir tribord.

La partie basse est découpée et mise en place, on voit la cloison avant et le réservoir tribord.

La partie haute est reconstituée à partir des éléments d'origine.

La partie haute est reconstituée à partir des éléments d'origine.

Après peintures et vernis la cloison est intégrée à la coque.

Après peintures et vernis la cloison est intégrée à la coque.

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 09:50

Janvier 2012

 

Les réservoirs de gazole sont choisis, nettoyés, éprouvés et présentés à bord pour préparer :

- leurs fixations,

- le positionnement des divers orifices (remplissages, jauges et évents) pour le perçage des réservoirs et du pont,

- la pose de la tuyauterie d'alimentation et l'accès aux purges et aux robinets d'alimentation moteur,

- la mise en place des bacs batteries,

- la confection des bancs,

- la remise en place des cloisons latérales.

C'est un véritable puzzle, les réservoirs ne seront plus accessibles par la suite.

 

 

Préparation des réservoirs.

Préparation des réservoirs.

Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.
Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.

Positionnement sur les supports de bancs en préservant la place pour les bacs batteries.

On peut voir les planchers, la cloison avant et le barrot de fixation de la cloison centrale. Sur la droite, réservoir, cloison latérale, supports du banc et bacs batteries.

On peut voir les planchers, la cloison avant et le barrot de fixation de la cloison centrale. Sur la droite, réservoir, cloison latérale, supports du banc et bacs batteries.

Repost 0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 07:10

Janvier 2012

 

Les cloisons devant être en place avant le pont, c'est l'aménagement intérieur qui progresse.

Gabarit, structure de cloison, panneau d'accès au puits aux chaines, tout est confectionné monté au sol avant d'être présenté et ajusté à bord.

Les éléments sont ensuite démontés pour mise en peinture de la face avant qui sera inaccessible plus tard.

L'avant est prêt à être fermé.

L'avant est prêt à être fermé.

Confection et mise en peinture de la cloison avant.
Confection et mise en peinture de la cloison avant.

Confection et mise en peinture de la cloison avant.

Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.
Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.
Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.

Mise en place de la cloison et du cadre du panneau avant.

Repost 0

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche