Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 19:44

"Redonner un avenir aux bateaux du passé"

AMERAMI

AMERAMI est une association reconnue d'utilité publique (décret du 25 juin 1981), fondée en 1975 par le commandant Luc-Marie Bayle alors directeur du Musée de la Marine ; Son but est la sauvegarde du patrimoine maritime français.

Depuis sa création elle poursuit la recherche, la préservation et la restauration de bateaux anciens de tous genres qui constituent notre mémoire de la mer, véritable capital culturel et pédagogique à conserver et à mettre à la portée de tous.

 

 

Sur la région toulonnaise AMERAMI est propriétaire des bateaux suivant :

  • La Baleinière AMERAMI amarrée dans le port de "La Petite Mer" à La Seyne sur Mer,
  • La Bête de l'Estaque IDA amarrée dans le port de "La Petite Mer" à La Seyne sur Mer,
  • Le Pointu ROSE HELENE amarré dans le port de Sanary,
  • La Vedette FOCH en cours de restauration.

"Pour que la mer n'ait plus le goût des larmes"

SNSM - Société Nationale de Sauvetage en Mer

Association loi 1901 reconnue d’utilité publique depuis 1970, la SNSM dépend principalement de la générosité du public pour mener à bien l’ensemble de ses missions sociales : Sauver des vies en mer et sur le littoral, former pour sauver, prévenir des risques.

Afin de porter secours dans les meilleurs délais à toute personne en danger, les Sauveteurs en Mer se sont dotés d’une organisation spécifique qui allie une vaste couverture géographique des côtes françaises et une coordination centralisée des équipes de terrain.

"Éduquer et former aux métiers de la mer »

« Susciter chez les français la passion de la mer »

Musée national de la Marine

 

 

 

Le Musée national de la Marine est réparti en France sur cinq sites:

Paris :

 

 

 

 

 

Brest:

 

 

 

 

 

 

Port Louis : 

 

 

 

 

 

 

 

Rochefort :

 

 

 

 

 

Toulon : 

 

"Le développement de la culture maritime"

AAMM - Association des Amis du Musée de la Marine

 

Créée le 3 avril 1930, l'AAMM est une association culturelle loi de 1901 reconnue d'intérêt général qui a pour objet d'aider et de participer au rayonnement du Musée national de la Marine, aux actions qu'il engage, à l'enrichissement de ses collections, et plus généralement au développement de la culture maritime.

"Les Bateaux d'Intérêt Patrimonial"

Fondation du Patrimoine maritime et fluvial

 

La fondation a pour vocation d'inventorier, de sauvegarder, de préserver et de promouvoir le patrimoine maritime et fluvial national.

"Le patrimoine maritime et fluvial suscite l'intérêt de milliers de Français qui ne comptent pas leur temps pour préserver les traces de notre histoire, de nos traditions, de notre passé.

Rendons-leur hommage, aidons-les !

Tel est l'objectif de la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial".
Gérard d'Aboville

Repost 0
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 17:56

Mars / Mai  2014

Réalisation de la porte d'un coffret qui protégera les connexions électriques tribord.

La porte du coffret constituera la console de commande, elle supportera :

  • La clé de contact,
  • La commande du projecteur,
  • La commande des feux de route,
  • La commande du feu de hune,
  • La commande de l'alimentation du compas et du GPS.

Elle présentera en outre :

  • Cinq fusibles de protection,
  • L'horamètre de surveillance du temps de fonctionnement du moteur,
  • Deux prises "allume-cigares" 12 V pour l'alimentation des équipements standards.

 

Une maquette de la face avant est réalisée en contreplaqué de 5 mm, elle permet de mettre en place les différents équipements et de vérifier la faisabilité de l'opération.

La porte définitive est ensuite tracée avec précision en affinant l'emplacement exact des éléments, puis percée, les orifices sont ajustés, les équipements sont mis en place.

Ils sont câblés entre eux, par soudure, ils seront ensuite connectés aux câbles fixés sur la coque par l'intermédiaire d'une platine d'interface.

Fabrication de la console de commande : De la maquette de faisabilité au câblage des commandes.
Fabrication de la console de commande : De la maquette de faisabilité au câblage des commandes.
Fabrication de la console de commande : De la maquette de faisabilité au câblage des commandes.
Fabrication de la console de commande : De la maquette de faisabilité au câblage des commandes.

Fabrication de la console de commande : De la maquette de faisabilité au câblage des commandes.

Une platine de connexion située derrière la façade permettra de réunir :

  • Le câblage fixe de la vedette,
  • Les équipements fixés sur la façade de la porte,
  • Un connecteur de branchement vers le capot moteur démontable,
  • Deux connecteurs de branchement vers le tableau de bord amovible.

Pour définir la position des connexions sur la platine elle est posée à côté de la porte ouverte pour étudier le passage des fils entre les deux éléments, et vérifier que les fils ne seront pas blessés ou coincés lors de l'ouverture / la fermeture de la porte.

La platine est ensuite câblée, mise en place et connectée au bord.

Enfin la porte est montée, les interconnexions effectuées.

Il ne manque plus que les liaisons vers :

  • La platine qui supporte les équipements de charge des batteries et le convertisseur 24 V ==> 12 V,
  • Le capot moteur,
  • Le tableau de bord.
La platine d'interface est équipée, câblée et intégrée dans le coffre.
La platine d'interface est équipée, câblée et intégrée dans le coffre.
La platine d'interface est équipée, câblée et intégrée dans le coffre.
La platine d'interface est équipée, câblée et intégrée dans le coffre.

La platine d'interface est équipée, câblée et intégrée dans le coffre.

Le coffre et la console sont terminés, les branchements recettés.

 

On peut maintenant s'attaquer :

  • Au câblage du tableau de bord,
  • Au branchement vers le quai,
  • A la platine de chargement des batteries,
  • A la connexion du capot moteur.
La console est terminée, une étape de plus.

La console est terminée, une étape de plus.

Repost 0
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 07:21

Avril  et  Mai  2014

Le capot du rouf moteur avait été rénové pour pouvoir être ajusté sur les hiloires, il n'est pas terminé pour autant.

Avant sa mise en place il faut encore:

  • Stratifier l'extérieur,
  • Peindre l'intérieur et l'extérieur,
  • Confectionner, poser et vernir les baguettes d'encadrement et le bandeau arrière,
  • Poser le panneau central, les deux manches à air et les mains courantes,
  • Poser et câbler les feux de route, le feu de marque et les deux plafonniers,
  • Mettre en place le pare brise.
Confection et présentation de l'entourage, peintures, stratification et ponçages.
Confection et présentation de l'entourage, peintures, stratification et ponçages.
Confection et présentation de l'entourage, peintures, stratification et ponçages.
Confection et présentation de l'entourage, peintures, stratification et ponçages.

Confection et présentation de l'entourage, peintures, stratification et ponçages.

Les baguettes, quart de rond sur les faces extérieures, n'ont pas qu'un but esthétique; elles constituent le logement du joint néoprène d'étanchéité du capot et assurent le blocage de la stratification.

Confectionnées dans le bois des anciennes hiloires et ajustées pour satisfaire à leurs fonctions, elles ne seront posées définitivement qu'après stratification et peinture.

La stratification n'étant pas la spécialité et encore moins la passion d'aucun d'entre nous, c'est en suivant les conseils et les procédures de spécialistes amis que nous reconstituons une stratification identique à l'origine (surprenant vue les dates de construction on aurait pensé à un entoilage) soit :

  • Stratification polyester,
  • Une couche de mat,
  • Une couche de rowing de 400g/m2.

Après la stratification la mise en peinture est un régal, même si trois couches sont nécessaires avec ... un ponçage entre chaque couche.

 

 

Peinture, ponçage (à la main avec contrôle qualité), peinture, ponçage ... ça n'en finit plus, Qu'importe c'est le résultat qui compte.
Peinture, ponçage (à la main avec contrôle qualité), peinture, ponçage ... ça n'en finit plus, Qu'importe c'est le résultat qui compte.
Peinture, ponçage (à la main avec contrôle qualité), peinture, ponçage ... ça n'en finit plus, Qu'importe c'est le résultat qui compte.
Peinture, ponçage (à la main avec contrôle qualité), peinture, ponçage ... ça n'en finit plus, Qu'importe c'est le résultat qui compte.

Peinture, ponçage (à la main avec contrôle qualité), peinture, ponçage ... ça n'en finit plus, Qu'importe c'est le résultat qui compte.

C'est ensuite le montage des accessoires, et ils sont nombreux:

  • Le panneau central qui nécessite deux platines sous les charnières, un ajustage du loquet de verrouillage et bien sur, un joint d'étanchéité,
  • Les supports des feux de navigation,
  • Le coffret du feu de marque, qui devra être démontable pour accéder à sa lampe,
  • Les manches à air,
  • Les mains courantes,
  • Enfin l'entourage vissé sous tapons bois.

Tout est monté sur une couche d'élastomère à l'exception des trois feux et du coffret du feu de marque qui reçoivent un joint caoutchouc.

 

 

Mise en place de l'entourage, des mains courantes, des manches à air, des feux et du panneau central.
Mise en place de l'entourage, des mains courantes, des manches à air, des feux et du panneau central.
Mise en place de l'entourage, des mains courantes, des manches à air, des feux et du panneau central.
Mise en place de l'entourage, des mains courantes, des manches à air, des feux et du panneau central.

Mise en place de l'entourage, des mains courantes, des manches à air, des feux et du panneau central.

Le capot est retourné pour câbler les feux de route bâbord et tribord, le feu de marque, les deux plafonniers, et mettre en place le joint néoprène d'étanchéité entre hiloires et capot.

Le capot du rouf moteur étant amovible il sera raccordé à l'installation électrique du bord  par des liaisons démontables :

  • Deux câbles pour l'éclairage et les feux, branchés par un connecteur à proximité du tableau d'alimentation,
  • Un câble pour le 12 V alimentant le compas et le GPS, branché sur un sucre dans le coffret pupitre.

Nouveau demi-tour, le dernier sans doute :

  • montage, test et essais des feux,
  • mise en place du pare brise.
Câblage de l'intérieur du capot, pose des plafonniers, de l'éclairage de la marque, du joint d'étanchéité et du pare brise.
Câblage de l'intérieur du capot, pose des plafonniers, de l'éclairage de la marque, du joint d'étanchéité et du pare brise.
Câblage de l'intérieur du capot, pose des plafonniers, de l'éclairage de la marque, du joint d'étanchéité et du pare brise.
Câblage de l'intérieur du capot, pose des plafonniers, de l'éclairage de la marque, du joint d'étanchéité et du pare brise.

Câblage de l'intérieur du capot, pose des plafonniers, de l'éclairage de la marque, du joint d'étanchéité et du pare brise.

Capot terminé, il reste à le mettre en place.

Opération connue et rodée car déjà effectuée plusieurs fois pour l'ajustage des hiloires ... Il faudra la renouveler pour l'embarquement du moteur.

Trois hommes deux palans plus tard c'est chose faite, reste à percer les hiloires et mettre en place les 14 vis à sous tête carrées et écrous papillon qui fixent le capot sur les hiloires.

Et enfin, dernière chose, faire une ultime couche de peinture pour masquer les outrages dus aux montages.

Capot habillé prêt à être monté, capot en place, dernières retouches de peinture.
Capot habillé prêt à être monté, capot en place, dernières retouches de peinture.
Capot habillé prêt à être monté, capot en place, dernières retouches de peinture.
Capot habillé prêt à être monté, capot en place, dernières retouches de peinture.

Capot habillé prêt à être monté, capot en place, dernières retouches de peinture.

Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 17:29

Du 29 Mai au premier Juin 2014

Le nombre de manifestations rassemblant des bateaux de tradition de fin mai à début juin est tel cette année (Saint-Tropez du 22 au 25 mai, Bandol du 29 mai au 1 juin et Sanary du 6 au 9 juin) qu'il nous a fallu faire un choix.

Après "les rencontre nautiques" de Menton fin avril, c'est à "La Valse des Campians" de Bandol que nous avons décidé de tirer quelques bords avec la baleinière AMERAMI et de rencontrer d'autres bateaux de traditions et leurs équipages.

==> Mercredi 28 Mai

Transfert de la baleinière dans le port de Bandol :

  • Rendez vous à la Petite Mer vers 8 H 30,
  • Préparation de la baleinière,
  • Un peu de navigation à l'aviron, mise en place sur la remorque,
  • Transfert par la route jusqu'à Bandol, et grutage,
  • Un peu d'aviron et amarrage, fin de mise à poste vers midi.

Rendez vous vendredi pour passer aux choses sérieuses.

Transfert et mise à l'eau sans problème, AMERAMI est gréée et prête à prendre la mer.
Transfert et mise à l'eau sans problème, AMERAMI est gréée et prête à prendre la mer.
Transfert et mise à l'eau sans problème, AMERAMI est gréée et prête à prendre la mer.

Transfert et mise à l'eau sans problème, AMERAMI est gréée et prête à prendre la mer.

==> Vendredi 30 Mai

Après un copieux petit déjeuner offert par l'Association "Pointus, Légendes et Traditions" de Bandol, c'est parti pour le premier "vire-vire".

Temps superbe pour une régate, vent sud ouest force 2 à 3, juste ce qu'il faut pour que la baleinière commence à vivre, pour les autres aussi d'ailleurs, ce qui permet tout au long des trois tours du parcours d'admirer bateaux et gréements, du plus petit au plus grand, qu'ils soient latins, auriques ou autres et d'apprécier les qualités de manœuvre des équipages.

Le soir un apéritif dinatoire agrémenté par le groupe Pavillon Noir interprétant des chants de marins permet de rester dans l'ambiance.

Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".
Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".
Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".
Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".
Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".

Du plus petit au plus grand tous les bateaux sont sous voiles. On marche bien. Mais impossible de rivaliser avec "Jeanine" la catalane, "La Faneuse" ou quelques "plans Cornu" ; Bien que classé dans la même catégorie (7 m et plus) on ne joue pas dans la même cour !!! Le soir c'est la "fiesta".

==> Samedi 31 Mai

Comme hier, après le casse croute, les bateaux s'élancent pour un nouveau parcours. Après un départ intéressant, force 3 à 4 dans les rafales, le vent tourne, faiblit et tombe : rare sont les bateaux qui finiront le premier tour.

L'après midi l'orchestre s'installe : quelques airs et la pluie commence à tomber, elle ne s'arrêtera que tard dans la soirée, le repas des équipages sera repoussé au lendemain.

Les marins fan de rugby vont pouvoir assister au match entre le RCT et Castre, le "Bouclier de Brennus" est en jeu ça rigole pas !!!

Les voiles sont gonflées, mais pas pour longtemps, bientôt ce sera "pétole" puis pluie.
Les voiles sont gonflées, mais pas pour longtemps, bientôt ce sera "pétole" puis pluie.
Les voiles sont gonflées, mais pas pour longtemps, bientôt ce sera "pétole" puis pluie.
Les voiles sont gonflées, mais pas pour longtemps, bientôt ce sera "pétole" puis pluie.

Les voiles sont gonflées, mais pas pour longtemps, bientôt ce sera "pétole" puis pluie.

==> Dimanche premier Juin

Aujourd'hui pas de "vire-vire", ce qui laisse le temps de faire le tour des stands et d'apprécier le choix et la qualité des artistes, artisans et commerçants tous en rapport avec les bateaux, la mer, et ... les vins de Bandol.

Le repas des équipages, annulé hier soir, est servi à midi sous un soleil magnifique ; La "Gardianne de taureau" délicieuse est heureusement accompagnée d'un vin de ... Bandol servi très frais.

Nous le savions : Une organisation superbe due à Michel Gillopé et son équipage des "Pointus, Légendes et Traditions".

L'après midi place aux très appréciés "Embarquements immédiats" à bord des "pointus" motorisés et aux groupes folkloriques qui envahissent les quais.

La baleinière ne participera pas à ces embarquements car sans moteur ça limite l'intérêt pour les participants. Les volontaires "tirer sur le bois mort" ne se bousculent jamais ...

==> Lundi 2 Juin

Rendez vous à 8 H 30 pour ramener la baleinière à son mouillage.

A midi c'est terminé.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Repost 0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 16:10

Fin Février 2014

Préparation et mise en place des cales pieds.

 

Les cales pieds avaient été soigneusement démontés et mis en attente pour être récupérés et réinstallés.

 

Ils sont décapés, poncés pour faire disparaitre les traces du temps puis refixés sur le pont toujours suivant les mêmes principes :

  • Mise en place d'un  ruban de protection,
  • Interposition d'un élastomère,
  • Fixation par vis inox,
  • Masquage des vis par des tapons,
  • Vernis.

 

Les cales pieds récupérés sont remis en place, le pont continue à se garnir.
Les cales pieds récupérés sont remis en place, le pont continue à se garnir.
Les cales pieds récupérés sont remis en place, le pont continue à se garnir.

Les cales pieds récupérés sont remis en place, le pont continue à se garnir.

Encore beaucoup de temps pour le ponçage.

Quelques réparations sont tout de même nécessaires, colle époxy encore ; puis ajustage des angles de pose sur le pont, alésage des perçages pour le vissage.

La seule crainte sera la pose avec reprise du cintrage sans "casser".

Mise en place des tapons, nouveau ponçage et enfin les traditionnelles couches de vernis avec ponçage intermédiaire et délais de 24 heures entre couches.

Puis les cales pieds sont vernis. Marinette la mascotte du chantier vient contrôler le travail.
Puis les cales pieds sont vernis. Marinette la mascotte du chantier vient contrôler le travail.

Puis les cales pieds sont vernis. Marinette la mascotte du chantier vient contrôler le travail.

Repost 0
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 09:19

Du 25 au 28 Avril 2014


La ville de Menton organise les "rencontres nautiques de Menton" comportant plusieurs régates ouvertes :

  • aux voiliers de série habitables,
  • aux bateaux traditionnels.

La baleinière AMERAMI et la bête de l'Estaque IDA sont inscrites pour cette manifestation.

 

==> Vendredi 25 Avril

Il est 9 heure 30, nous prenons la route pour Menton où nous arrivons vers 14 heure au milieu d'embouteillages grandioses liés au stationnement des camions et des mobil-homes interdits d'accès en Italie, sans doute à cause des manifestations liées aux canonisations organisées à Rome ce dimanche.

 

Les bateaux sont mis à l'eau et armés pour pouvoir naviguer le lendemain, nous en profitons pour admirer le panorama de la ville vue du port : Splendide.

Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.
Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.
Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.
Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.
Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.

Transfert des bateaux vers Menton et mise à l'eau.

==> Samedi 26 Avril

Le matin nous sortons en mer avec AMERAMI et IDA pour "tirer quelques bords" et se préparer à la "compétition" de cet après midi.

Le vent n'est pas très clément, mais en fin de matinée, lorsque nous rentrons pour déjeuner, il se lève et on peut enfin en profiter.

 

Après le déjeuner on ressort pour participer au "vire-vire" des voiles latines, nous nous dirigeons vers la ligne de départ et quand le signal est donnée tous les bateaux "s'élancent, vers la bouée suivante", mais nous sommes tous scotchés car le vent est tombé et il n'y a pas moyen d'avancer, certains sortent les avirons mais personne n'atteindra la bouée.

 

Après de longs moments à chercher le vent nous rentrons remorqué par IDA, la course n'a pas été géniale mais l'ambiance était sympa et le panorama grandiose.

 

Le soir tous les équipages se retrouvent autour d'un repas organisé par le club nautique de Menton, les récompenses sont remises aux "vainqueurs de la course" et comme dans le village d'Astérix tous les gaulois font ripaille.

La régate est lancée, tous les bateaux sont immobiles.
La régate est lancée, tous les bateaux sont immobiles.
La régate est lancée, tous les bateaux sont immobiles.
La régate est lancée, tous les bateaux sont immobiles.

La régate est lancée, tous les bateaux sont immobiles.

==> Dimanche 27 Avril

Changement de temps, hier il faisait beau mais il n'y avait pas de vent, aujourd'hui le temps est pourri, il pleut, il fait froid il n'est pas question de sortir en mer pour prendre une douche.

A l'occasion d'une accalmie les bateaux sont sortis de l'eau et remis sur remorques, ils sont prêts pour le retour demain.

 

On en profite pour se promener dans les rues pittoresques de Menton, en guise de voile nous hissons les parapluies.

Changement de temps et d'occupation, la ville de Menton est pittoresque et très agréable.
Changement de temps et d'occupation, la ville de Menton est pittoresque et très agréable.
Changement de temps et d'occupation, la ville de Menton est pittoresque et très agréable.

Changement de temps et d'occupation, la ville de Menton est pittoresque et très agréable.

==> Lundi 28 Avril

Nous prenons la route et rentrons à Toulon.

 

L'invincible armada est de retour au chantier, il faudra attendre une semaine pour avoir un temps qui nous permette de remettre les bateaux à l'eau pour les conduire à leur amarrage.

Fin de l'aventure, les embarcations sont de retour au chantier puis, après une semaine d'attente, à leurs pontons.
Fin de l'aventure, les embarcations sont de retour au chantier puis, après une semaine d'attente, à leurs pontons.

Fin de l'aventure, les embarcations sont de retour au chantier puis, après une semaine d'attente, à leurs pontons.

Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 09:07

Du 17 au 26 Mars 2014

 

La baleinière est sortie de l'eau pour l'acheminer par la route jusqu'au chantier ou on procédera à son carénage annuel, maintenant on dirait IER, (Indisponibilité pour Entretien et Réparations).

Coque nettoyée, sous marine refaite, quelques retouches de peintures; c'est un petit carénage cette année.

La vedette attend et la baleinière doit rapidement céder la place à IDA pour que les deux bateaux soient opérationnels pour se rendre à Menton le 25 Avril, le planning est très tendu.

 

 

La baleinière est terminée, au tour d'Ida.
La baleinière est terminée, au tour d'Ida.
La baleinière est terminée, au tour d'Ida.

La baleinière est terminée, au tour d'Ida.

Du 26 Mars 24 Avril 2014

 

A peine la baleinière remise à l'eau IDA vient prendre sa place.

 

Même traitement pour la coque, le moteur est révisé, vidangé.

Le support du safran brisé est réparé.

 

La coque est repeinte le mât et les voiles remis en place.

 

IDA est prête pour se rendre à Menton avec la Baleinière pour "les rencontres nautiques", et la place doit être libérée, Rose Hélène doit venir l'occuper à son tour.

 

Entre la Vedette et l'enchainement des carénages, le chantier et les bénévoles qui le font fonctionner travaillent à fond. C'est beau la retraite, on peut enfin se reposer.

IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.
IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.
IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.
IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.
IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.

IDA est bichonnée pour préparer la saison 2014 qui débute ... DEMAIN.

Repost 0
Rédaction A.S.E.T. - dans baleinières
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 14:23

Janvier  2014

 

Le pont est terminé, l'accastillage est de retour du chromage.

Sa mise en place nécessite quelques perçages dans le pont, pas n'importe où, mais de préférence au droit des remplis qui ont été posés dans ce but lors de la construction de la charpente de pont.

Le deuxième impératif reste l'étanchéité du pont au droit des dits perçages et la protection du pont sous les pièces d'accastillage.

Pour satisfaire à ce dernier point :

  • toutes les pièces,
  • toutes les vis,
  • tous les boulons de fixation,

sont en acier inoxydable "A4" et sont montées avec un élastomère.

Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.
Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.
Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.
Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.
Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.
Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.

Plage avant, bittes, chaumards, support du mât de flamme, écubier et balcon.

Le perçage des orifices pour la mise en place de certaines pièces permet d'extraire "des échantillons" de pont pour le "service contrôle qualité":

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "carottage" met en évidence :

  • Les lattes de teck de 8 mm,
  • collées sur un contreplaqué marine de 10 mm,
  • et le joint élastomère.

 

 

 

 

 

Nables de gazoles (remplissage et accès aux jauges) et baguettes de protection des hiloires.
Nables de gazoles (remplissage et accès aux jauges) et baguettes de protection des hiloires.
Nables de gazoles (remplissage et accès aux jauges) et baguettes de protection des hiloires.
Nables de gazoles (remplissage et accès aux jauges) et baguettes de protection des hiloires.

Nables de gazoles (remplissage et accès aux jauges) et baguettes de protection des hiloires.

Le ruban orange visible sur les photos n'est qu'une protection du pont pour faciliter le nettoyage des bavures d'élastomère.

Le feu de poupe nécessite un presse étoupe de pont et un support bien particulier sur l'hiloire arrière. Sa connexion, première du genre sur la vedette, a fait la joie de notre électricien.

Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.
Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.
Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.
Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.
Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.

Plage arrière, bittes, chaumards, feu de poupe, support du mât de pavillon et nable de remplissage de l'eau douce.

Repost 0
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 17:02

Fin janvier 2014

Avant de les redescendre pour les stratifier et les équiper il faut ajuster les capots et leur portage.

Une fois monté définitivement le capot de la chambre sera fixe; par contre le capot du rouf moteur sera démontable de façon à pouvoir débarquer le moteur si cela est nécessaire.

Le capot de la chambre vient se loger sur la façade dans une feuillure et sur l'arrière des hiloires par l'intermédiaire d'un surbeau de chaque côté.

Lors de sa présentation un léger creux apparaît en partie centrale sur l'avant et il reste une réparation à terminer sur un angle.

Un "travail de carrossier" va permettre de remettre tout ça en ordre :

  • Masquage des portées au droit des réparations,
  • Pose de baguettes de contreplaqué à la colle époxy,
  • Ponçage,
  • Nouvelle couche d'époxy et ponçage fin.
Réparation du capot de la chambre.
Réparation du capot de la chambre.
Réparation du capot de la chambre.
Réparation du capot de la chambre.

Réparation du capot de la chambre.

L'ajustage de l'avant des hiloires ayant été fait précédemment, il ne reste plus qu'à monter la baguette inox de recouvrement du joint entre capot et façade.

Le tout est bien entendu monté sans joint élastomère car après avoir acquis la certitude que l'ensemble s'ajuste correctement il faudra encore démonter le capot pour le stratifier.

Ajustage sur la façade et mise en place de la baguette de recouvrement du joint.
Ajustage sur la façade et mise en place de la baguette de recouvrement du joint.
Ajustage sur la façade et mise en place de la baguette de recouvrement du joint.
Ajustage sur la façade et mise en place de la baguette de recouvrement du joint.

Ajustage sur la façade et mise en place de la baguette de recouvrement du joint.

Le capot du rouf moteur est d'un montage différent.

Il repose sur les hiloires et s'emboîte grâce à un surbeau, l'étanchéité étant assurée par un joint caoutchouc et un serrage par 16 boulons répartis sur sa périphérie.

Lors de la présentation la portée entre capot et hiloire n'est pas parfaite.

Traçage puis rabotage des hiloires permettent après plusieurs présentations d'obtenir quelque chose de satisfaisant.

Les deux parties avant du rouf moteur, pièces d'origine, faisant apparaitre un léger creux sont rectifiées à la colle époxy après coffrage en contre plaqué.

Ajustage du capot moteur qui restera démontable.
Ajustage du capot moteur qui restera démontable.
Ajustage du capot moteur qui restera démontable.
Ajustage du capot moteur qui restera démontable.

Ajustage du capot moteur qui restera démontable.

Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 10:18

Janvier 2014

Les ébauches étant correctes, elles sont redéposées au sol pour continuer le travail.

La partie supérieure de chaque hiloire est posée collée vissée par un assemblage à mi bois.

La découpe pour les hublots est faite à la défonceuse équipée d'une fraise à copier, à partir d'un gabarit confectionné au préalable.

Les courbes supérieures sont tracées et débitées, elles correspondent tant aux gabarits qu'aux formes des ferrures de recouvrement des champs des hiloires.

Nouvelle présentation à bord, cette fois on peut présenter les capots, vérifier et ajuster les portages, repérer la position des quelques 120 vis qui fixeront les hiloires sur les élongis et la façade de la chambre.

Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.

Présentation des ébauches.

Les hiloires sont déposées à nouveau :

  • on usine les feuillures pour la pose des hublots,
  • on effectue les perçages et les lamages des vis de fixation sur les élongis et la façade de chambre.

Après un ponçage fin intérieur et extérieur, hublots et contre hublots (qui sortent du chromage) sont mis en place.

C'est enfin la pose définitive, toute l'équipe est réquisitionné.

Finitions des hiloires et pose définitive.
Finitions des hiloires et pose définitive.
Finitions des hiloires et pose définitive.
Finitions des hiloires et pose définitive.
Finitions des hiloires et pose définitive.

Finitions des hiloires et pose définitive.

La mise en place ne pose aucun problème, nous avons l'entraînement, c'est en fait la troisième fois que nous présentons les hiloires à bord.

Cette fois des joints élastomère sont coulés entre hiloires et façade de chambre ainsi qu'entre pont et bases des hiloires sur l'arrière; 18 serre-joints et on peut présenter les deux capots.

Pré perçage et mise en place des vis de fixation dans les élongis et sur la façade.

Les hiloires sont enfin en place.

Mise en place et présentation des capots.
Mise en place et présentation des capots.
Mise en place et présentation des capots.
Mise en place et présentation des capots.
Mise en place et présentation des capots.

Mise en place et présentation des capots.

La suite, moins angoissante mais toute aussi importante, prendra encore un temps non négligeable, toutes les éléments sont fixés en intercalant un joint élastomère pour assurer l'l'étanchéité entre eux :

  • Confection et pose du surbeau arrière,
  • Pose, arasage et ponçage des tapons sur toutes les têtes de vis,
  • Mise en place des baguettes de protection des champs des hiloires,
  • Réalisation des joints entre pont et hiloires.

 

 

Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.
Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.
Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.
Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.
Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.

Angles avant du rouf moteur, surbeau arrière, joints de pont, baguettes de protection, arasage des tapons.

Repost 0

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche