Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 13:15

Mercredi  6  Avril  2016

Essais de la vitesse et mesure de la consommation

 

Le vent est nul, la mer est plate, c'est un temps idéal pour faire les essais de vitesse et de consommation, les mesures ne seront pas polluées par des vents favorables ou contraires.

 

Nous avons installé à bord un réservoir mobile, gradué en litre pour mesurer la consommation dans les diverses conditions de navigation.

Ce réservoir baptisé "biberon" est issu d'un pulvérisateur de 12 litres bricolé par nos soins et fixé sur le marchepied par des serres joints.

Il est branché sur une des arrivées des pré-filtres à gazole et peut être mis en service grâce à un robinet ¼ de tour après avoir fermé les alimentations venant des réservoirs de bord,

Cette configuration nous permet, entre deux mesures, de remplir le "biberon" au niveau désiré, directement par gravité à partir des réservoirs du bateau.

 

Quatre personnes sont à bord, les pleins de gazole, d'eau douce et du bar étant fait le devis de poids nous semble correct.

La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.
La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.

La préparation est terminée on part pour les essais de qualification.

Nous informons, en VHF, la Vigie du Cap Cépet de notre présence et de nos intentions de faire des essais de vitesse. Ils nous repèrent grâce à un coup de projecteur.  OK.
Essais concluant, la VHF  et le projecteur sont validés.

 

GPS en fonction, chronomètre réglé, vérification du moteur :

  • pressions d'huile du moteur,
  • températures du moteur,
  • palier,
  • presse-étoupe de ligne d'arbre,
  • presse-étoupe de la mèche de safran,

 

  • tout est correct.

Tous ces points seront contrôlés entre chaque allure.


Nous commençons en Petite Rade

Première passe – Vitesse moteur minimum :

  • Vitesse moteur                       : 650 Tr/mn
  • Vitesse fond                           : 5.90 Nœuds
  • Durée                                      : 20 minutes
  • Consommation                     : 2.57 litres/heure

Deuxième passe :

  • Vitesse moteur                       : 800 Tr/mn
  • Température eau moteur    : 60°
  • Température huile moteur   : 55°
  • Vitesse fond                           : 7.50 Nœuds
  • Durée                                      : 20 minutes
  • Consommation                     : 3.60 litres/heure

Troisième passe :

  • Vitesse moteur                       : 1000 Tr/mn
  • Température eau moteur    : 65°
  • Température huile moteur   : 55°
  • Vitesse fond                           : 8.50 Nœuds
  • Durée                                      : 20 minutes
  • Consommation                     : 6.26 litres/heure
La vedette se comporte correctement à petite vitesse.La vedette se comporte correctement à petite vitesse.
La vedette se comporte correctement à petite vitesse.
La vedette se comporte correctement à petite vitesse.La vedette se comporte correctement à petite vitesse.

La vedette se comporte correctement à petite vitesse.

Nous sortons en Grande Rade

Après avoir refait le plein du biberon.

Quatrième passe

  • Vitesse moteur                       : 1200 Tr/mn
  • Température eau moteur    : 70°
  • Température huile moteur   : 60°
  • Vitesse fond                           : 10 Nœuds
  • Durée                                      : 20 minutes
  • Consommation                     : 10.03 litres/heure

Cinquième passe

  • Vitesse moteur                       : 1400 Tr/mn
  • Température eau moteur    : 80°
  • Température huile moteur   : 70°
  • Vitesse fond                           : 13 Nœuds
  • Durée                                      : 5 minutes
  • Consommation                     : 25.71 litres/heure

 

  • Les températures montent, le pot d'échappement évacue des fumées noires, la vedette déplace beaucoup d'eau mais la stabilité reste bonne.

 

Essais à grande vitesse.Essais à grande vitesse.
Essais à grande vitesse.Essais à grande vitesse.Essais à grande vitesse.

Essais à grande vitesse.

Sixième passe - Vitesse moteur maximum

  • Vitesse moteur                       : 1620 Tr/mn
  • Température eau moteur    : 90°
  • Température huile moteur   : 80°
  • Vitesse fond                           : 14 Nœuds
  • Durée                                      : 2 minutes
  • Consommation                     : 28.29 litres/heure
Est ce bien raisonnable ?Est ce bien raisonnable ?

Est ce bien raisonnable ?

Nous aurions pu et dû nous arrêter à 1400 T/mn mais nous voulions, pour la recette du moteur, le pousser dans ces derniers retranchements.

 

Ces essais nous ont permis de qualifier le fonctionnement de la propulsion et de tracer les courbes caractéristiques de la VEDETTE FOCH.

 

 

Nous allons brider le moteur aux environs de 1300 Tr/mn en limitant la course du cran de pétrole sur la pompe d'injection ; cela devrait donner entre 12 et 12,5 nœuds ce qui correspond à la vitesse affichée par la Marine Nationale pour ce type de vedette.

Après la fin de ces essais une vidange complète du moteur et du réducteur ainsi qu'un contrôle du réglage des culbuteurs  et du calage de la pompe d'injection s'imposent.

Essais complémentaires

 

Les essais de vitesse et de consommation terminés nous nous amarrons à Saint-Mandrier  c'est l'occasion d'effectuer une autre série d'essais :

  • Les glaçons à l'apéritif  valident le bon fonctionnement du frigo.
  • Le casse-croûte permet de tester le confort de la chambre, la fonctionnalité de la table et du carré. Vraiment à l'aise pour 4 personnes, jouable jusqu'à 6.
  • Le balai-brosse et l'éponge marchent aussi, sous réserve de mettre un peu d'huile de coude avec, car nous en profitons pour faire un grand nettoyage du pont.

Nous avons la visite d'ANTARES II  qui effectue les essais de ses pilotes automatiques, malheureusement pour les photos à la mer nous n'arriverons pas à nous croiser dans l'après-midi.

Touch and Go à quai chez FOSELEV MARINE, nous embarquons notre diéséliste en chef qui nous fera faire un nouvel essai de 3 minutes à puissance maximale (le dernier c'est juré) ; puis retour par la Petite Passe et de nouveau mise à couple du CASTOR 02.

Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.
Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.
Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.
Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.
Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.

Une journée d'essais en mer riche d'émotions et d'enseignements.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jim973 27/04/2016 15:27

Yessss ça navigue. Heureux pour toute l'equipe. Avec une pensee pour Patrick et Guilaine.

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche