Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 11:36

21 et 21 Juin
Fête de la saint Pierre de Saint Elme

 

Cette année encore IDA participe à la fête annuelle de la Saint Pierre.

Il faut se lever tôt pour faire le tour de la presque ile, 1 H 20 au moteur car si le temps est splendide il n'y a pas de vent.

Le saint est chargé sur IDA et conduit sur la plage ou il sera débarqué.

L'échouage, volontaire, sur la plage sera "compliqué" par un petit rouleau non prévu qui nous fait trop avancer et le bateau reste coincé.

Heureusement les baigneurs solidaires viennent nous pousser pour nous remettre à flot.

Nous tirons quelques bords avant de participer à la bénédiction des bateaux et à la commémoration des marins pécheurs perdus en mer.

Cette fête aura été l'occasion pour le fils du premier patron d'IDA de revoir "son bateau" et de naviguer sur des souvenirs vieux de 15 ans.

Après "une moule frittes" la fête est terminée, pas tout à fait, le retour vers la petite mer est réalisé à la voile avec de bonnes pointes de vitesses qui régalent l'équipage.

Une bonne journée de fête et de recueillement.
Une bonne journée de fête et de recueillement.
Une bonne journée de fête et de recueillement.
Une bonne journée de fête et de recueillement.
Une bonne journée de fête et de recueillement.

Une bonne journée de fête et de recueillement.

27 et 28 Juin
Fête de la saint Pierre de Saint Mandrier

 

Une bonne centaine de bateaux sont présents pour participer à la manifestation et à la bénédiction sur l'eau.

Seule IDA a sortie la toile, les moteurs entrainent tous les autres bateaux, quel dommage une armada de voiles de toutes les couleurs aurait été plus spectaculaire.

En fin de matinée c'est le retour à la petite mer pour déguster la paëlla, on est en France non ? toutes les fêtes doivent se terminer devant un bon repas convivial.

Tous les bateaux sont sortis pour la bénédiction.
Tous les bateaux sont sortis pour la bénédiction.
Tous les bateaux sont sortis pour la bénédiction.

Tous les bateaux sont sortis pour la bénédiction.

25 et 26 Juillet
Vire-Vire de Saint Mandrier

 

Samedi matin on appareille, AMERAMI en remorque d'IDA, puis on largue la bosse et on part à la voile.

Nous ne sommes que trois à bord, nous avons un vent assez fort, c'est sous foc et misaine seulement que nous rentrons vent arrière dans le port de Saint Mandrier, l'accostage sera réalisé en douceur sans l'aide des avirons.

L'après midi le Vire-Vire est annulé car le vent est toujours très fort, malheureusement il restera fort le lendemain ce qui obligera les organisateurs à annuler toutes les sorties en mer.

Les voiles sont ferlées, les mats posés au fond de la baleinière il ne reste plus qu'à se rattraper sur l'apéritif du samedi et la paëlla du dimanche.

Le retour du dimanche soir se fera, face au vent, en remorque d'IDA qui parfois aura de la peine à passer les vagues.

Après avoir été largué par IDA, l'amarrage de la baleinière face au vent sera un peu sportif, un barreur et un seul nageur ne suffirons pas, finalement IDA vient nous reprendre en remorque pour nous mener à notre poste d'amarrage.

Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.
Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.
Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.
Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.
Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.
Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.

Un bon week-end convivial malgré un vent beaucoup trop fort.

29 Août
Fête de La Sagno

 

Appareillage, AMERAMI en remorque d'IDA, le vent se lève on hisse les voiles et on largue la bosse pour rejoindre La Seyne.

A mi-parcours le vent tombe et on prend à nouveau la remorque d'IDA jusqu'au port. On s'amarre au quai de La Marine, au pied des stands et du chapiteau où nous sera servie la paëlla.

Le vent n'étant toujours pas au rendez vous, seuls les bateaux motorisés procèdent à des "embarquements immédiats", IDA s'en donne à cœur joie et la baleinière reste amarrée.

On en profite pour monter sur le pont transbordeur et admirer la vue sur La Seyne, la rade et toutes les collines (còla, prononcer couelo en provençal) qui entourent Toulon.

En fin d'après midi une petite brise se lève, IDA envoi la toile et la baleinière appareille. Un bord jusqu'à la grande jetée puis on vire cap au Sud espérant rejoindre la Petite Mer.

Las, le vent tourne, passe au Sud, on tire des bords au milieu des parcs à moules, il faiblit et disparait. Il ne reste plus qu'à affaler et terminer aux avirons.

Deux nageurs (pour six bancs) et un barreur, on souque ferme et ça devient vite "galère" on voit le fort de Balaguier à 2 H mais il ne défile pas, la chiourme commence à fatiguer en essayant de doubler le musée des galériens.

Heureusement une vedette nous rejoint nous offre gentiment une remorque et nous amène à bon port en quelques minutes.

Un grand merci à notre sauveur.

Nous pouvons alors rejoindre La Seyne en voiture pour profiter d'une mouclade préparée par les organisateurs.

Une bonne journée malgré un vent capricieux.
Une bonne journée malgré un vent capricieux.
Une bonne journée malgré un vent capricieux.

Une bonne journée malgré un vent capricieux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

d'Arbonneau 30/10/2015 18:31

Bravo pour l'activité et bravo pour les articles qui la décrive.
Du soleil, de la joie, du vent...

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche