Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 14:07

Octobre   2013

Vu l'état des anciennes hiloires (voir photo) la confection de nouveaux éléments est incontournable.

Un gabarit est indispensable, les anciennes hiloires étant trop abimées, cintrées et trop lourdes à manœuvrer pour être utilisées en temps que tels.

Chaque hiloire faisant 5,80 mètres de long et 0,70 mètre de haut, il serait souhaitable de disposer de deux demi plateaux de sapelli de dimensions correspondantes et prévoir des ajuts pour la partie haute au droit des hublots.

C'est en fait un plateau de 6,20 mètres par 0,80 mètre (aubier compris) que notre fournisseur nous livre, on va donc positionner les deux gabarits "tête bêche".

La façade de la chambre est toujours positionnée par son chantier et la façade du rouf moteur mise en place lors de la confection du pont, quatre "jambettes" permettent de  fixer les deux capots dans leur position définitive.

Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.
Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.
Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.
Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.
Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.
Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.

Ancienne hiloire. Mise en place des capots et contrôle de leur positionnement avec les montants d'origine.

La confection des gabarits peut commencer.

Nous fixons des "jambettes" reliant les capots aux élongis :

  • tous les 20 centimètres sur l'avant pour nous donner les hauteurs et les courbes des hiloires,
  • 3 jambettes suffiront sur l'arrière car le rouf est rectiligne.

Le tout est assemblé avec des morceaux de contreplaqué et on obtient les gabarits "style cageot" que l'on s'empresse de démonter pour les positionner sur notre plateau pour le traçage.

Fabrication des gabarits.
Fabrication des gabarits.
Fabrication des gabarits.
Fabrication des gabarits.

Fabrication des gabarits.

Vérification multiples avant de se lancer, scie circulaire en main, dans la découpe du plateau. Il y a très peu de marge et nous n'avons pas droit à l'erreur sur ce coup.

Nouvelle présentation des gabarits, positionnement de la pièce à rajouter et des hublots, traçage et découpe des ébauches de ce qui devrait devenir des hiloires.

Découpe du plateau et ébauches des hiloires.
Découpe du plateau et ébauches des hiloires.
Découpe du plateau et ébauches des hiloires.
Découpe du plateau et ébauches des hiloires.

Découpe du plateau et ébauches des hiloires.

À ce stade et avant l'assemblage définitif des pièces nous préférons faire une première présentation à bord.

Quelques retouches, les courbes semblent bonnes et les longueurs correctes. Les gabarits n'étaient pas si mauvais que ça.

Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.
Présentation des ébauches.

Présentation des ébauches.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A . S . E . T .

  • : Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • Association pour la Sauvegarde des Embarcations Traditionelles
  • : Ce blog présente les valeurs et les actions menées par L'A.S.E.T. Association Varoise, basée à Six Fours, dont la vocation est : La sauvegarde des embarcations traditionnelles, et le maintien des traditions maritimes.
  • Contact

Recherche